Maman confinée mais comblée

Grâce à toi mon prince,

img_5134

Quand j’entendais les autres mamans se demander ce qu’elles faisaient avant d’être maman. Je ne les comprenais pas, cette phrase résonne maintenant en moi parce que je la comprends plus que jamais.

Ce n’est pas vraiment le fait de m’ennuyer ou de n’avoir rien à faire parce que si vous me connaissez (ou pas) nous étions toujours de sorties avec le papa, et nous avions toujours quelque chose à faire ensemble.

Mais c’est plutôt, qu’est ce que ma vie était vide sans notre petit bout. Maintenant je me sens complète. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais c’est comme si ma vie prenait enfin tout son sens, j’étais née pour t’avoir, née pour être une maman et en particulier la tienne. Tu me permets d’être plus sûre de moi, de m’affirmer et de m’épanouir. Tout ce dont je n’étais plus capable avant toi.

Je remercie le ciel de m’avoir permis de donner naissance à la plus belle personne que je connaisse du haut de ces presque 6 mois, ses innombrables sourires, sa mine enjouée dès le réveil, ses progrès de jour en jour et le bonheur qui émane de ses yeux.

Merci la vie. Je ne comprends pas toujours tes choix ni ce que tu me fais vivre à moi et à certains en particulier, mais là tu m’offres le plus beau rôle de ma vie avec l’homme que j’aime depuis toujours et ça, ça n’a pas de prix.

J’aimerais avoir le bouton pause, parce que c’est ça la vie que je voulais, j’aimerais arrêter le temps et profiter de ce moment avec les gens que j’aime. Oui tout n’est pas rose autour, mais je m’en contente.

La gratitude. Vous connaissez ?

Ne ruminer plus à propos de tout ce qui vous manque. Oui, j’aimerais pouvoir retrouver et partager tous ces bonheurs avec des personnes qui ne sont plus là, j’aimerais être sure de pouvoir offrir à mon fils et à mon homme tout ce qu’ils désirent, j’aimerais également pouvoir m’épanouir professionnellement mais pour l’instant je ne peux pas et ce n’est pas à l’ordre du jour.

Je suis heureuse de ce que j’ai.

Penser à tout ce que vous avez, prenez conscience de la chance que vous avez à cet instant, c’est le plus important. 

Tous les matins dès le réveil que ta première pensée soit « merci ».  🤍

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =