Mon histoire de maman confinée

Petite confidence chez @moninstantparent

J’ai passé ma fin de grossesse, mon accouchement et les premiers moments de vie de mon enfant en confinement. Si je devais vous résumer cette période en 4 mots je vous dirais : peur, confiance, amour et chance.

Je ne peux pas vous cacher que la peur a été mon premier sentiment. Déjà assez fréquent chez toutes les mamans qui vont avoir leur premier enfant… va t-on être à la hauteur ?
A cela est venu s’ajouter un autre type de peur : celle pour nos proches, pour nous, peur d’être malade, d’être seule à l’accouchement, sans le papa.

Essayant de rattraper tous ces sentiments négatifs est enfin venue la confiance, voir le positif et se dire qu’on va y arriver. Faire confiance en la vie, à nous même ainsi qu’à notre bébé. Je suis ce genre de personne qui se dit que tout à un sens et que rien n’arrive par hasard. L’amour est venu renforcer tout ça, même à distance nos proches nous en envoyaient. Nous étions très soudés avec le papa et j’aimais déjà si fort ce petit être en moi qu’on allait forcément y arriver. Tout cela m’a rendue plus forte et prête, j’étais finalement loin d’être seule.

Pour finir c’est la chance qui terminera mon récit car c’est avec du recul que je me rends compte à quel point elle a été présente. Nous avons un bébé en bonne santé, nous avons eu la chance de pouvoir passer quelques heures ensemble lorsqu’il est né, nous avons eu ces moments privilégiés rien qu’à trois à notre retour à la maison.
Oui ça n’était pas comme nous l’avions imaginé mais beaucoup plus précieux.

Merci à @moninstantparent de m’avoir permis de partager mon histoire. Son compte est prometteur et rempli de ressources, et c’est une belle personne avec qui je partage bon nombre de valeurs.

N’hésitez pas à suivre nos moments de vie sur mon compte Instagram @angelique_dlt, ainsi que sur mon blog.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =